Traversée de l’atlantique Nord à la rame en été 2009

Cap Odyssée

Juillet – Août 2009 : Une première mondiale inédite en 54 jours

Cape Breton (Canada) – Capbreton (France)
Expédition inscrite au livre Guiness des records.

Le défi
En chiffres
La conclusion

Après deux ans de préparation, le 5 juillet 2009 à 14h34 (heure française) la première rameuse s’élançait de l’île du Cape Breton (Canada) pour arriver enfin, le 28 août 2009 à Capbreton dans les Landes.

Après avoir vaincu le cancer, Stéphanie propose à ses deux amies Alexandra et Flora un défi mondial inédit : traverser l’Atlantique Nord en Paddle Board à la force des bras, à mains nues.

Les deux amies adhèrent d’emblée à ce projet fou. Les trois sportives concluent alors un pacte : quoi qu’il arrive à l’une d’entre elles pendant cette traversée, les deux autres rameuses finiront cette aventure…

Stéphanie contacte le célèbre navigateur Yves Parlier sans même imaginer qu’il accepterait de parrainer cette odyssée et diriger le bateau d’assistance pour assurer la sécurité des rameuses.

3 rameuses – 54 jours – 4 830 km – 21 heures de rame par jour – 10 000 personnes à l’arrivée

4 millions de tours de bras – 8 requins – 3 orques et des centaines de dauphins

Cette aventure marquera l’histoire : les rameuses figurent désormais sur le World Guiness Book pour la plus longue distance parcourue en Paddle Board…

En parallèle des études scientifiques, médicales et des projets pédagogiques ont été menés durant la traversée …

« Nous avons réussi notre challenge »: traverser l’Atlantique Nord sur un Paddle Board en 54 jours. Allongées sur une planche minuscule (5,15 m de long et 50 cm de large) face à ce gigantesque océan, nous nous sommes relayées toutes les deux heures pour avancer coûte que coûte en affrontant le brouillard, les tempêtes, l’eau glacée, les courants, de jour comme de nuit.

Traversée Antarctique Chilien – Cap Horn en janvier 2015

Cap ô pas Cap

Décembre 2014 – Janvier 2015  –  Défi mondial inédit

Trois championnes de haut niveau, à l’assaut de l’Antarctique

Un exploit sportif inédit
Des actions pédagogiques, tout un programme
Un programme scientifique

Durant 12 jours au moins, Relai pour parcourir environ 1000 km sur un Paddle Board.

Passage du mythique Cap Horn

Eau : 2 à 3 degrés

Conditions extrêmes : Froid, vent fort, courants, tourbillons et hauts fonds du passage de Drake

Deux traversées tests :
Juin 2014 : Corse (Lucciana) > Monaco – 3 jours de rame
Octobre 2014 : Lorient – Capbreton – 5 jours de rame

Plus de 2000 enfants associés au projet

Actions pédagogiques : apprentissage à partir de jeux interactifs sur les 3 thèmes phares de Cap ô pas Cap, défis sportifs, artistiques et culturels, rencontres autour d’un objectif commun, la protection de l’eau.

Un thème par niveau scolaire

Primaire : être water safety > comprendre l’océan et ses dangers. Apprendre à nager.

Collège : être water responsable > apprendre à protéger l’eau (consommation, pollution …)

Lycée : l’eau, notre corps et notre santé > comprendre l’importance de l’eau pour notre bien-être.

Mise en place d’un projet scientifique avec une recherche lors de la traversée Cap Horn – Antarctique.

Etude des particules et micre-particules dans les eaux de l’Antarctique

Recherche menée en collaboration avec le CNRS de Villefranche sur mer et une consultante de l’expédition TARA

la force tranquille
Stéphanie GEYER BARNEIX

SAUVETAGE CÔTIER (Rameuse Cap Odyssée)

Championne du Monde 2000

Championne d’Europe 1999 & 2001

Multiple championne de France

Seule européenne à avoir participé à la Molokaï (Hawaï)

Objectif : mobiliser pour protéger l’eau, territoire de jeu exceptionnel

Une battante même dans la durée
Alexandra LUX

SAUVETAGE CÔTIER (Rameuse Cap Odyssée)

Championne du Monde 2010

Championne d’Europe 2007

Multiple championne de France

Objectif : se surpasser pour rallier un maximum de personnes autour de la préservation de l’eau potable, notamment.

Toujours partante
Itziar ABASCAL

SAUVETAGE CÔTIER

Championne du Monde 2013 en longue distance

Championne d’Europe 2011

Championne d’Espagne en planche et Oceanman

Objectif : sensibiliser les jeunes espagnols afin de limiter les déchets et protéger l’eau.

Présentation du parrain

Yves Parlier

Célèbre navigateur : vainqueur de la Solitaire du Figaro 1991, de la Transat Jacques Vabre 1993 et d’un grand nombre  d’autres courses

Skipper de la Traversée Cap Odyssée 2009

Connaissance parfaite du Cap Horn et de ses dangers

les supporters de la traversée

Le club des givrés

Un collectif d’amateurs, passionnés, grand public, enfants, commerçants, VIP, personnalités médiatiques… Tous unis autour du projet.

Les membres du club des Givrés recevront des infos inédites, seront invités à une soirée spéciale avant le départ « Cap sur l’Antarctique » (automne 2014), représenteront Cap ô pas Cap lors de l’Odyssée du Flocon à la Vague (raid sportif entre les Pyrénées et le littoral), pourront avoir leur nom sur le bateau ou encore participer à la Grande Tombola des Givrés (possibilité de gagner de nombreuses dotations liées à la traversée).

Ils sont givrés … et soutiennent Cap ô pas Cap

Tony ESTANGUET – Triple médaillé Olympique – Kayak

Laury THILLEMAN – Miss France 2011 – Journaliste Eurosport

Fabien GILOT – Champion du Monde et champion Olympique de natation

Valérie NICOLAS – Championne du Monde de handball 2003 – 3 participations au J.O. & consultante Canal +

Sarah HEBERT – Vice Championne du monde 2007 de Windsurf

Emmanuelle JOLY – Multiple championne d’Europe de Surf