Un défi optimiste, c’est quoi? Tout d’abord c’est se faire plaisir seul ou en famille. Voici quelques conseils, astuces pour vous aider à réfléchir à votre défi de 30 en soutien aux personnes qui se battent contre la maladie et qui ont choisi le sport comme une des armes :

Vous souhaitez le réaliser seul, à deux ou avec toute la famille?

Vous aimez quoi comme type d’activité plus ou moins sportive?

Quel est le terrain de jeu dont vous disposez chez vous ou dans un rayon de 1 km?

Quelles sont vos forces, vos faiblesses, vos craintes mais surtout vos solutions pour que tout se passe très bien (on est là pour se faire plaisir 🙂)

Il vous faut un objectif réalisable mais un peu ambitieux (on n’est pas des chochottes, on accepte de sortir un peu de sa zone de confort mais sans prendre trop de risque)

Pour encore plus se motiver, il faut le quantifier ce défi : par une distance, une performance, un nombre de marche, de pas, …

Et surtout que cette idée, ce challenge vous fasse envie, rêver, que vous ayez des guili dans le ventre et qu’après vous soyez fier de vous !!

Les + : prévoyez un ravitaillement (au moins de l’eau), un petit fan club de supporters (on aime être félicité) et gardez le sourire (au moins pour la photo ou la vidéo)